Jane Thomason

Après 30 ans de travail sur les problèmes de pauvreté et d’inégalité dans les pays en développement, Mme Jane Thomason croit au pouvoir transformateur des nouvelles technologies pour s’attaquer aux problèmes de santé mondiaux. Elle dirige d’importants programmes de développement financés par le gouvernement australien en Indonésie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans le Pacifique. Mme Thomason a occupé des postes de direction dans le domaine de la santé en Australie, notamment ceux de présidente du conseil d’administration du Wesley Hospital, de directrice générale du Queensland Royal Children’s Hospital et de directrice de la santé des femmes du Queensland. Sur le plan international, elle a occupé des postes de direction en tant que chef du Département de médecine communautaire à l’Université de Papouasie-Nouvelle-Guinée et conseillère auprès du Conseil exécutif du Réseau de métrologie sanitaire de l’OMS à Genève.

Au sein du Health Metrics Network, Mme Thomason a négocié un financement catalytique pour les initiatives régionales et nationales en matière d’ESEC, renforçant ainsi le travail de base dans ce domaine. Elle est bien connue de nombreux partenaires nationaux et régionaux pour son travail de pionnière à l’échelle mondiale afin de soutenir les initiatives d’ESEC émanant des programmes régionaux. Elle continue à diriger de grands programmes de développement national axés sur l’amélioration de l’identité, la gouvernance et l’autonomisation des personnes, en particulier par le biais d’initiatives numériques.

Mme Thomason est une conférencière prolifique, écrivaine et porte-parole des solutions s’appuyant sur les chaînes de blocs pour les pauvres. En 2018, elle a déjà présenté, auprès d’ONU Femmes, de nouvelles approches utilisant des systèmes distribués de registres, et était l’une des commanditaires de la Semaine des chaînes de blocs à Londres. Elle encadre et conseille des entreprises en démarrage dans le monde entier, notamment dans les pays à faible revenu et les économies émergentes. En 2017, elle a pris la parole lors d’événements à Londres, aux États-Unis, au Canada, en Corée, en Indonésie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et à Singapour pour promouvoir la technologie des chaînes de blocs pour le bien social dans les marchés émergents. Elle a récemment été nommée conseillère de la British Blockchain Association et dirige une discussion au Royaume-Uni sur l’application de la technologie des chaînes de blocs pour la santé et la gouvernance mondiales, et dirigera une nouvelle discussion avec Kyle Kemper de l’Association Blockchain du Canada au sujet de nouvelles stratégies pour la santé des femmes et des enfants au Canada en février 2018.

Mme Thomason est titulaire d’un doctorat de l’Université du Queensland, d’une maîtrise en santé publique (tropicale) de l’Université de Sydney et d’un baccalauréat en travail social, avec spécialisation en développement communautaire, de l’Université du Queensland.