Philip Setel

Dr Philip Setel est vice-président et directeur du programme d’enregistrement et des statistiques des faits d’état civil. Il dirige les travaux liés à l’enregistrement des faits d’état civil et à l’établissement des statistiques de l’état civil de l’organisation dans le cadre de la Bloomberg Data for Health Initiative, financée par Bloomberg Philanthropies et le gouvernement australien. Il possède plus de 20 années d’expérience dans la conception, la direction, la mise en oeuvre et le soutien de projets de suivi, d’apprentissage et d’évaluation dans les domaines de l’épidémiologie, de la démographie et des soins de santé. Il s’intéresse particulièrement aux méthodes de mesure longitudinales de l’impact, notamment en ce qui concerne la mortalité et les causes de décès. Ses travaux ont été utilisés pour informer les décisions, les politiques et les stratégies des bailleurs de fonds, des organisations de santé publique et des gouvernements dans des pays comme la Tanzanie, l’Inde, le Mozambique et la Papouasie-Nouvelle-Guinée.

Avant de rejoindre Vital Strategies, Dr Setel était consultant indépendant et fournissait des services d’évaluation de plans stratégiques, de conception d’évaluation et d’études d’évaluabilité pour des organisations comme le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), la Fondation William et Flora Hewlett ainsi que le plan d’urgence de lutte contre le SIDA du président Bush (PEPFAR). Auparavant, il a occupé des postes de directeur et de sous-directeur à la Fondation Bill et Melinda Gates, à l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et à l’Université de Newcastle (Royaume-Uni). Il est titulaire d’un doctorat en anthropologie médicale de l’Université de Boston.