Les futurs systèmes d’ESEC seront plus harmonieux pour les personnes concernées [Vidéo]

Martin Bratschi est Directeur Adjoint de la mise en œuvre technique du programme d’amélioration des systèmes d’ESEC a Vital Strategies, ou il travaille principalement sur l’initiative Data for Health. Dans cette vidéo (en anglais), Martin partage son avis sur la façon dont les systèmes d’ESEC marcheront dans un futur idéal.

Il espère que les futurs systèmes ESEC seront transparents pour les personnes concernées. En d’autres termes, les parents d’un nouveau-né ou les proches d’une personne décédée devront avoir une contribution minimale pour faire enregistrer les événements respectifs au registre civil. En outre, il ajoute que les futurs systèmes d’enregistrement civil fourniront aux individus une preuve de leur identité tout au long de leur vie afin qu’ils puissent participer activement à la société.

La conférence internationale sur les innovations en matière d’enregistrement et de statistiques de l’état civil (ESEC) a eu lieu à Ottawa le 27 et 28 février, 2018.

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Name *
  • Website