Le rôle du secteur de la santé dans le domaine des systèmes ESEC [Vidéo]

John Grove-WHO

John Grove est le Directeur du service de l’information, des preuves et de la recherche du groupe de paramètres et de mesures de l’OMS. Selon lui, la conférence sur les innovations ESEC a été très intéressante. L’une des choses sur lesquelles les conférenciers et les participants ont été invités à discuter était le rôle du secteur de la santé dans le domaine d’ESEC.

En pensant aux systèmes d’ESEC du futur, M. Grove envisage le moment où tous les systèmes disponibles dans le secteur de la santé – pour le suivi, l’évaluation et l’établissement de rapports – seront harmonisés pour produire de meilleures informations sur l’enregistrement et les causes de décès. C’est une partie du système qu’il considère critique, mais il est également nécessaire de faire fonctionner d’autres éléments du système, tels que les cadres juridiques, les questions de réglementation et les questions foncières. Il conclut que les systèmes de santé jouent un rôle spécifique dans l’augmentation du nombre de décès qui sont rapportés. À l’heure actuelle, environ la moitié des décès dans le monde ne sont pas correctement enregistrés. Il estime qu’il y a également un besoin nécessaire de piloter d’autres innovations dans le système. Alors que la santé est un acteur important, ce n’est pas le seul acteur, et nous devons travailler ensemble pour l’utiliser davantage.

La conférence internationale sur les innovations en matière d’enregistrement et de statistiques de l’état civil (ESEC) a eu lieu à Ottawa le 27 et 28 février, 2018.

    Your email address will not be published. Required fields are marked *

  • Name *
  • Website